Statut du Wow!
Début de l'événement dans:
Crédits totaux
0
Utilisateurs enregistrés
0
Equipes enregistrées
0
Pays enregistrés
0
Les statistiques sont actualisées toutes les heures. Dernière mise à jour:
1970-01-01 00:00 UTC
Wow!-Media
The sound of Wow!
Wow!-Communication

Au sujet de ... > Informations sur Seti@Home

SETI@home (Search for extraterrestrial intelligence at home, anglais pour : recherche d'intelligence extra-terrestre à la maison) est un projet de calcul distribué de l'université de Californie à Berkeley, qui recherche des traces de vie intelligente extraterrestre. La recherche porte sur des signaux radio à bande étroite provenant de l'espace, car on part du principe que ces signaux ne sont pas d'origine naturelle. Trouver un tel signal serait une indication sur l'existence possible de technologie extraterrestre.

Contrairement aux autres projets SETI, SETI@home est un projet très bon marché. Dans les projets SETI traditionnels, certains secteurs prometteurs du ciel sont scrutés de manière ciblée pour découvrir des signaux radio venant d'extraterrestres. Au lieu de cela, SETI@home a équipé le radiotélescope de l'observatoire d'Arecibo, qui sert à des observations astronomiques, avec un récepteur supplémentaire. Il enregistre ainsi des signaux radio pendant que le télescope procède à d'autres observations scientifiques. SETI@home reçoit donc une grande quantité de données radio, sans occuper de temps télescope propre. Pour évaluer ces immenses quantités de données, le projet n'a pas non plus besoin de beaucoup de matériel : la charge de calcul est transférée sur les PC de la communauté mondiale SETI@home.

Depuis 1999, les ordinateurs participant au projet ont effectué tous ensemble près de 2,3 millions d'années de temps de calcul. Pendant ce temps, environ 1,84 milliards de résultats ont été renvoyés par plus de 5,4 millions d'utilisateurs. SETI@home est ainsi devenu le modèle pour d'autres projets des secteurs médicaux et scientifiques, tels que Folding@home ou le projet de recherche contre le cancer.

Le programme Seti@home effectue principalement trois tests sur les données :

• Recherche de signaux gaussiens de puissance supérieure au bruit de l'univers, qui pourraient éventuellement indiquer une source radio.
• Recherche d'impulsions (pics) qui pourraient être une transmission à bande étroite de type numérique.
• Recherche de triplets, c'est-à-dire trois impulsions qui se suivent.

Le 22 juin 2004, SETI@home a basculé sur la nouvelle plate-forme logicielle BOINC. Développé par l'équipe de SETI@home, BOINC représente une plate-forme générale pour différentes applications de calcul distribué. Cette transition devait créer une base pour pouvoir élargir de manière flexible le projet SETI@home. L'ancien client "classique" était, par exemple, limité à la seule analyse de données avec un taux de balayage de 2 bits de l'appareil d'enregistrement du télescope d'Arecibo. A l'avenir, il est prévu d'examiner également des données d'une meilleure résolution et en provenance du télescope Parkes, dans l'hémisphère sud en Australie. Ce projet futur a été baptisé SETI@home II. Le client BOINC peut être étendu de manière relativement simple à de nouveaux algorithmes de recherche ou à de nouveaux formats de données, en chargeant automatiquement une nouvelle version du programme depuis le serveur de SETI@home.

Vous trouverez d'autres informations détaillées sur Seti@home, son fonctionnement et ses analyses ici


Explication du projet SETI@Home von BOINC-AF


Explication du projet SETI@Home von BOINC-AF

Autres liens intéressants :